L’avenir des géomètres topographes

L'Agence VZ soutient les Géomètres !


Nous sommes partenaires de Géomètres Expert et Topographes, et nous souhaitions vous partager un article intéressant qui, dans un premier temps parle du changement de ces métiers avec l'arrivée des dernières technologies comme les scanners sur trépied et drones, puis qui reconnait l'importance de leur expertise.


Voici un extrait de l'article du site Numérisation 3D :


.... « Les bénéfices apportés par la numérisation 3D pour la topographie

Topographie par scanner laser 3D (LiDAR terrestre)


« Vous le savez désormais, les scanners laser 3D sont des appareils reposant sur la technologie LiDAR permettant de relever, sans contact, la position dans l’espace de points distants.

Voici des scanners laser 3D, reposant sur la technologie du LiDAR



Bien que les scanners laser 3D d’entrée et de milieu de gamme soient des outils totalement pertinents pour numériser les espaces, la capacité de certains LiDAR haut de gamme à intercepter plusieurs échos reste un atout non négligeable dans la numérisation d’espaces naturels, notamment en présence de végétation.


En effet, un LiDAR multi-écho a la capacité de récupérer un point pour la goutte de pluie traversée par le laser, puis un pour la feuille de l’arbre également impactée, et finalement un dernier sur le sol. Les logiciels associés à ce type de LiDAR terrestres (scanners Riegl par exemple) ont ensuite la capacité de trier automatiquement les échos :

les premiers échos pourront être considérés comme du bruit : des données à supprimer,

les derniers échos seront attribués au terrain : ils serviront de base à la création d’un Modèle Numérique de Terrain (MNT) ou d’un plan topographique,

tous les échos intermédiaires seront attribués à la végétation.


Pour certaines scènes, les échos multiples permettent d’approfondir la numérisation

Analysez bien le processus décrit ici, et comparez-le avec ce que vous connaissez du métier de géomètre.


Nous sommes loin de l’époque où l’humain qualifiait lui-même les données récoltées.

Nous avons également vu que d’autres solutions existent pour classifier les données :

utilisation d’une Intelligence Artificielle pour reconnaître des géométries particulières et qualifier les points en conséquence,

utilisation de plusieurs fréquences lumineuses, au-delà du spectre visible, pour déduire la nature des matériaux impactés.


Il est évident que ces avantages contribuent à une meilleure valorisation des données, au travers d’une analyse plus poussée de ces dernières... »




Notre LASER SCANNER FARO FOCUS S permet de gagner du temps et de récupérer des données complexes d'un espace ou bâtiment existant.


N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations






Post VZ
Posts Récents